ORTHESES DE MEMBRE SUPERIEUR

Les orthèses du membre supérieur conviennent à l’épaule, au bras, à l’avant-bras, et à la main. Ces orthèses de grand appareillage sont réalisées au moyen d’un moulage ou par empreinte numérique 3D.

Appareillage de l’épaule

* Descriptif : Les orthèses d’épaule servent à immobiliser un membre après une opération, à remplacer une fonction de la main ou à positionner un membre paralytique. Elles peuvent comporter une partie scapulaire, brachiale ou anté-brachiale avec ou sans partie palmaire.

* Principe :
.Immobilisation post-opératoire
.Suppléer une fonction résiduelle de la main
.Positionnement d’un membre paralytique


* Indications :
- immobilisation post-opératoire de la coiffe des rotateurs
- luxation/subluxation antérieure ou postérieure de l’articulation gléno-humérale
- fracture non consolidée
- chirurgie réparatrice de l’épaule
- atteinte du plexus brachial

image
Orthèse
Appareillage de l’épaule
image
Orthèse
Appareillage de l’épaule
image
Orthèse
Appareillage de l’épaule

Appareillage bras, coude, avant-bras

* Descriptif : Les orthèses de bras permettent une immobilisation totale de l’articulation du coude, sa rééducation musculaire et articulaire, ainsi qu’un accompagnement des mouvements de flexion et extension. Ces orthèses sont constituées de la partie du bras et de l’avant-bras. En fonction de la pathologie, elles peuvent être rigides ou articulées.

* Principe :
.Immobilisation totale de l’articulation du coude
.Guider le mouvement de flexion et extension
.Rééducation articulaire et musculaire du coude

* Indications :
- fracture non consolidée du bras, de l’avant-bras
- rupture du tendon du biceps
- instabilité ligamentaire du membre supérieur
- prévention des attitudes vicieuses

image
Orthèse
Appareillage bras, coude, avant-bras
image
Orthèse
Appareillage bras, coude, avant-bras
image
Orthèse
Appareillage bras, coude, avant-bras

Appareillage poignet main et doigts

* Descriptif : Ces orthèses ont pour but d’immobiliser et de stabiliser une articulation ou un segment anatomique douloureux ou instable, de corriger un déficit d'amplitude articulaire ou une déformation anatomique. Elles peuvent aussi, dans certains cas, corriger ou suppléer un déficit moteur, favoriser la résorption d’une expansion liquidienne sous cutanée non infectieuse et non tumorale (œdème, hématome, stase veino-lymphatique) et enfin de favoriser la cicatrisation afin de prévenir la rétraction et l’hypertrophie cutanée. Ces orthèses peuvent être statiques ou dynamiques selon la pathologie. Elles peuvent englober bras, le poignet, la main et les doigts. Elles sont souvent réalisées à partir de matériaux chauffés à basse température, et formées sur moulage ou en application directe.

* Principe :
.Immobiliser ou stabiliser une articulation ou un segment anatomique douloureux ou instable
.Corriger un déficit d'amplitude articulaire ou la déformation d'une structure anatomique
.Suppléer un déficit moteur,
.Favoriser la résorption d’une expansion liquidienne sous cutanée non infectieuse et non tumorale (oedème, hématome, stase veino-lymphatique),
.Guider la cicatrisation cutanée afin de prévenir la rétraction et l’hypertrophie cutanée.

* Indications :
- Polyarthrite rhumatoïde
- Polyarthrose
- Rhyzarthrose
- Syndrome du canal carpien
- Paralysie radial haute ou basse
- Paralysie ulnaire
- Paralysie du nerf median
- Rupture de tendon
- Fractures

image
Orthèse
Appareillage poignet main et doigts
image
Orthèse
Appareillage poignet main et doigts
image
Orthèse
Appareillage poignet main et doigts