PROTHESES EXTERNES MEMBRE INFERIEUR

Les prothèses de membre inférieur permettent de remplacer un membre amputé, et donnent la possibilité au patient de marcher et de retrouver son autonomie. Ces dispositifs sur-mesure sont délivrés sur prescription médicale, et mis en place par des professionnels diplômés et agréés que sont les orthoprothésistes. Ceux-ci travaillent en étroite collaboration avec des médecins spécialistes, des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes afin de répondre au mieux aux attentes du patient en concevant l’appareillage orthopédique le plus adapté.
On parle de prothèse tibiale quand l'amputation se situe sous le genou, et de prothèse fémorale quand l'amputation se situe au-dessus.

Les prothèses provisoires

* Descriptif : Les prothèses provisoires, aussi appelées prothèses de rééducation, permettent au patient de réapprendre à marcher, de favoriser la résorption de l'œdème et de “modéliser” le moignon en vue d'un appareillage définitif. En fonction de la modification de volume et de la forme du moignon, plusieurs remplacements de l'emboîture peuvent être réalisés. Les attentes du patient et son environnement quotidien sont des éléments à prendre en compte lors de la conception de la prothèse de rééducation. En effet, elle doit se rapprocher le plus possible de la prothèse définitive et permet de cibler le choix des différents composants prothétiques, susceptible d’évoluer au cours de la rééducation du patient. Réalisée au sein d’un centre de rééducation, ce type de prothèse est généralement utilisée rapidement après l'amputation, jusqu'à la stabilisation du volume du moignon. Facilement conçue à partir de matières thermoplastiques, la prothèse de rééducation ne possède pas de revêtement esthétique et est très facile à régler. Elle est en effet aisément modulable et autorise, dans la mesure du possible, plusieurs essais (différents genoux et pieds), afin de trouver la prothèse définitive la plus adaptée au patient.

* Principe :
Cette prothèse de rééducation permet le réapprentissage de la marche, favoriser la résorption de l'œdème et « modéliser » le moignon en vue d'un « appareillage définitif ». Plusieurs remplacements de l'emboîture pourront être réalisés en fonction de la modification de volume et de forme du moignon.
Le projet de vie du patient et son environnement quotidien sont des éléments qui doivent être pris en compte lors de la conception de la prothèse de rééducation.
En effet, la prothèse de rééducation doit se rapprocher le plus possible de la prothèse définitive et sert à mieux cerner le choix des différents composants prothétiques, choix qui peuvent évoluer en fonction de lévolution fonctionnelle des patients au cours de leur rééducation.

* Indications :
- tous types d’amputation.

image
prothèses

PROTHESE TIBIALE PROVISOIRE AVEC MANCHON SEAL IN ET PIED DYNAMIQUE

image
prothèses

PROTHESE TIBIALE PROVISOIRE AVEC ACCROCHAGE DISTAL ET PIED DYNAMIQUE

image
prothèses

PROTHESE FEMORALE PROVISOIRE GERIATRIQUE AVEC GENOU A VERROU ET PIED ARTICULE

La prothèse tibiale

* Descriptif : La prothèse tibiale permet d’apporter au patient un maximum de confort et de sécurité au niveau du moignon tout en répondant à ses besoins physiques et environnementaux quotidiens. Facile à mettre en place, stable et confortable, elle doit être aussi polyvalente que possible afin de s’adapter aux différentes activités de la vie de tous les jours (marche lente ou rapide, piétinement, activité professionnelle, sports et loisirs). L'orthoprothésiste lui proposera l'appareillage le mieux adapté à son projet de vie, en conformité avec la prescription de son médecin MPR (médecine physique et réadaptation).

Différents éléments rentrent dans la conception de la prothèse :
- Le manchon (standard ou sur mesure)
Réalisé en silicone ou en copolymère, le manchon fait office d’interface entre le moignon et l'emboîture. Il assure le confort du patient en amortissant les pressions exercées par le moignon dans l'emboîture.
- L'emboîture
Il s’agit de la structure rigide de la prothèse permettant de supporter le poids du patient et de transmettre, lors de la marche, les mouvements du moignon à la prothèse.
- Le pied prothétique
Il est choisi selon le niveau d'activité du patient. Pour des patients restant à domicile, un pied léger et fonctionnel leur apportera la stabilité nécessaire. Pour les autres patients, un pied à restitution d'énergie leur permettra d’améliorer la qualité de la marche tout en réduisant la fatigue.
- La mousse
Il est possible modeler une mousse esthétique qui reproduira à l’identique la forme du mollet du patient et de sa cheville opposée. Cette mousse va recouvrir l’ensemble de la prothèse et restaurer l'intégrité corporelle du patient.

* Principe :
Après une étude du patient, cette prothèse pour amputation tibiale doit apporter le maximum de confort au niveau du moignon et correspondre au projet de vie du patient et de son environnement quotidien. L'orthoprothésiste propose l'appareillage adapté à ses besoins, en conformité avec la prescription du médecin MPR (médecine physique et réadaptation). Une relation d'écoute et de confiance doit s'installer entre le patient et l'orthoprothésiste. La polyvalence de la prothèse doit être recherchée afin de satisfaire aux différentes activités de la vie courante (piétinement, marche lente et rapide, activité professionnelle et de loisirs). La prothèse doit posséder plusieurs qualités : mise en place facile, confortable pour être tolérée toute la journée, sécuritaire, fiable, stable.

* Indications :
- Amputation tibiale (en dessous du genou)

image
prothèse

PROTHESE TIBIALE AVEC ESTHETIQUE MOUSSE - Schaeffler Orthopédie

image
prothèse

PROTHESE TIBIALE DE SPORT AVEC EMBOITURE CARBONE ET LAME « RUNNING »

image
prothèse

PROTHESE TIBIALE AVEC EMBOITURE PERSONALISEE ET PIEDS DYNAMIQUES

La prothèse fémorale

* Descriptif : La prothèse fémorale va apporter au patient le confort, la stabilité et la sécurité nécessaires au niveau du moignon tout en répondant à ses besoins physiques personnels au quotidien. Facile à mettre en place, stable et confortable, la prothèse fémorale doit être aussi polyvalente que possible afin de s’adapter aux différentes activités du patient (marche lente ou rapide, activité professionnelle, loisirs). L'orthoprothésiste lui proposera l'appareillage le plus adapté à ses besoins, en conformité avec la prescription de son médecin MPR et en instaurant une relation de confiance.

Différents éléments entrent dans la conception de la prothèse fémorale :
- Le manchon (standard ou sur mesure)
Réalisé en silicone ou en copolymère, le manchon fait office d’interface entre le moignon et l'emboîture. Il assure le confort du patient en amortissant les pressions exercées par le moignon dans l'emboîture.
- L'emboîture
Il s’agit de la structure rigide de la prothèse permettant de supporter le poids du patient et de transmettre, lors de la marche, les mouvements du moignon à la prothèse.
- Le genou et le pied prothétique
Ces éléments sont déterminants pour la sécurité, le confort et la mobilité du patient. Ils seront déterminés en fonction de ses besoins, ses capacités physiques, son poids, la longueur de son moignon, son activité et son environnement.

>Pour des patients restant majoritairement à leur domicile, un genou et un pied assurant une stabilité et une sécurité maximales sont préconisés pour leur permettre de déambuler chez eux en toute sérénité.

>Pour les patients se déplaçant un minimum (voisinage proche), un genou apportant une bonne stabilité et une démarche naturelle, associée à un pied à restitution d'énergie modérée, sera la meilleure alternative pour permettre au patient de franchir les trottoirs et de marcher sur des terrains légèrement accidentés.

>Pour les patients actifs, un genou apportant une stabilité dynamique, une sécurité et une aisance en toute circonstance, allié à un pied à restitution d'énergie performant leur permettra de retrouver leur autonomie et de continuer à pratiquer leurs sports et activités préférées.
- La mousse
Il est possible modeler une mousse esthétique qui reproduira à l’identique la forme du mollet du patient et de sa cheville opposée. Cette mousse va recouvrir l’ensemble de la prothèse et restaurer l'intégrité corporelle du patient.

* Principe :
Après une étude du patient, cette prothèse pour amputation fémorale doit apporter le maximum de confort au niveau du moignon et correspondre au projet de vie du patient et de son environnement quotidien. L'orthoprothésiste propose l'appareillage adapté à ses besoins, en conformité avec la prescription du médecin MPR (médecine physique et réadaptation). Une relation d'écoute et de confiance doit s'installer entre le patient et l'orthoprothésiste. La polyvalence de la prothèse doit être recherchée afin de satisfaire aux différentes activités de la vie courante (piétinement, marche lente et rapide, descente de pente et d’escalier, activité professionnelle et de loisirs).
La prothèse doit posséder plusieurs qualités : mise en place facile, confortable pour être tolérée toute la journée, sécuritaire, fiable, stable.

* Indications :
- Amputation fémorale (au-dessus du genou)
- Amputation Gritti (désarticulation du genou)

image
Prothèse

PROTHESE FEMORALE AVEC DOUBLE EMBOITURE FLEXIBLE A ISCHION INTEGRE CARBONE

image
Prothèse

PROTHESE FEMORALE AVEC DOUBLE EMBOITURE FLEXIBLE A ISCHION INTEGRE CARBONE

image
Prothèse

PROTHESE FEMORALE AVEC EMBOITURE DE TYPE GRITTI, GENOU A BIELLETTE HYDRAULIQUE ET PIED DYNAMIQUE

La prothèse de pied et d’avant pied

* Descriptif : Ce type de prothèse permet d’apporter un excellent confort au niveau du moignon et de répondre aux critères d’activités souhaités par le patient. Après analyse de ses objectifs, de son projet de vie et de son environnement, le prothésiste lui propose l'appareillage le plus adapté, en conformité avec la prescription de son médecin. Celui-ci doit mettre en place une relation d'écoute et de confiance afin de répondre aux exigences du patient en termes d’activité (piétinement, marche lente et rapide, activité professionnelle, sports et loisirs). Facile à mettre en place, confortable, sécurisée et fonctionnelle, la prothèse doit être aussi naturelle que possible pour être tolérée toute la journée.
La prothèse de pied et d’avant-pied comporte plusieurs éléments : - Un manchon fait office d’interface entre le moignon et l'emboîture. Il assure le confort du patient en amortissant les pressions exercées par le moignon dans l'emboîture.
- L'emboîture : il s’agit de la structure rigide de la prothèse qui va supporter le poids du patient. Elle peut remonter plus ou moins haut sur la jambe, en fonction de l’activité de celui-ci, ou se limiter à une semelle en carbone.
- La semelle prothétique : réalisée en fibre de carbone, la semelle prothétique est choisie en fonction du poids du patient, et fixée sur l’emboîture.

* Principe :
Cette prothèse pour amputation du pied doit apporter le maximum de confort au niveau du moignon et correspondre à l'activité souhaitée par le patient.
Après une étude du patient, de son projet de vie et de son environnement quotidien, le prothésiste propose l'appareillage adapté à ses besoins, en conformité avec la prescription du médecin. Une relation d'écoute et de confiance doit s'installer entre le patient et le prothésiste. La polyvalence de la prothèse doit être recherchée afin de satisfaire aux différentes activités de la vie courante (piétinement, marche lente et rapide, activité professionnelle et de loisirs). La prothèse doit posséder plusieurs qualités : mise en place facile, confort pour être tolérer toute la journée, sécurité et fiabilité, fonctionnalité.

* Indications :
- Amputation du pied et avant pied.

image
prothèse

PROTHESE D’AVANT PIED AVEC SEMELLE ET EMBOITURE CARBONE POUR PATIENT DYNAMIQUE

image
prothèse

PROTHESE DE PIED POUR AMPUTATION DE TYPE CHOPART, EN SILICONE HAUTE DEFINITION

image
prothèse

PROTHESE D’AVANT PIED EN SILICONE - Demeure Orthopédie